image

Notre semaine spéciale dans les Balkans bat son plein (je me dis ça pour ne pas penser que demain, c’est déjà fini… Bouuuuh !) Je me suis bien régalée cette semaine et… Bien marrée aussi, surtout quand j’ai vu pousser les Ajvar et Shopska comme des petits pains… Mes copinautes et moi avons les mêmes goûts on dirait ! 😉

Je vous rappelle qu’après l’Asie et le Portugal, notre Gordana nous invite à poursuivre notre tour du monde gastronomique en faisant un petit tour par l’ex-Yougoslavie ! Quelles belles découvertes : cuisine simple, parfumée, aux accents méditerranéens… Tout ce que j’aime !

image

Rappel du programme !

  • Jeudi 9/07 : Apéro
  • Vendredi 10/07 : Entrée
  • Samedi 11/07 : Plat, nous y voilà !
  • Dimanche 12/07 : Dessert

Et voici les copinautes qui transpirent derrière les fourneaux juste pour vous cette semaine :

Alors qu’est-ce qu’on mange aujourd’hui ? imageJe vous propose une version végétale d’un plat typique de boulettes de viande, les Cevapcici… sans viande donc ! Si comme moi vous ne baignez pas depuis 15 ans dans la cuisine végétarienne, sachez que les plats les plus faciles à « végétariser » sont ceux à base de viande hachée. Il suffit de remplacer la viande hachée par des protéines de soja texturées (PST), que vous trouverez dans toutes les épiceries bio et sur le net, par exemple ou . Je sais que je me répète mais bon, c’est pratique, économique et très diététique. Une très bonne base pour démarrer si on veut manger moins de viande. Et surtout… C’est bon ! Ici, c’est à s’y méprendre pour celui qui ne sait pas que le plat est végétarien.

Ces boulettes de viande sont traditionnellement présentées sous forme de bâtonnets, je les ai piqués sur des brochettes… Pour le plaisir. Les plus attentifs remarqueront que j’ai servi mes Cevapicici avec de l’Ajvar, du caviar de poivrons et aubergines présenté plus tôt dans cette semaine gourmande… La recette est ici. On peut servir les Cevapcici dans un pain pita, ou avec du boulgour, du riz ou de la salade. C’est un régal. On y va ? image

Ingrédients :

  • Un paquet de 250g de protéines de soja texturées à grain fin (poids sec)
  • 1 oignon sec ou 2 oignons frais
  • 3 gousses d’ail
  • 1 cuillère à soupe de paprika
  • Du piment au goût
  • Une botte de persil hachée
  • Sel et poivre du moulin
  • Huile d’olive.
  • Un petit bol de sauce soja
  • 2 cuillères à soupe de fécule de pomme de terre (de la maïzena à défaut, mais je vous recommande vivement d’essayer, il y en a dans tous les supermarchés).

Préparation

  1. Faire revenir l’oignon et l’ail haché dans de l’huile d’olive, dans une cocotte à fond épais, à feu doux.
  2. Quand l’oignon est translucide, ajouter les protéines de soja et couvrir d’eau.
  3. Ajouter le persil, le paprika, le piment, le sel, le poivre.
  4. Faire cuire à feu doux jusqu’à absorption complète de l’eau, soit 5 à 10 minutes.
  5. Quand l’eau est bien absorbée, éteindre le feu et ajouter la fécule.
  6. Laisser refroidir.
  7. Préchauffer le four à 180 degrés.
  8. Huiler une feuille de papier cuisson.
  9. Former des petits boudins dans le ceux de la main.
  10. Napper de sauce soja au pinceau de cuisine.
  11. Piquer sur une brochette.
  12. Faire dorer au four 20 minutes environ.

C’est prêt ! image Bon appétit ! Si ça vous a plu, vous pouvez me suivre sur Facebook, Hellocoton ou Pinterest !

1 COMMENT

    • Merci ! Superbe tenue à la cuisson (au four pour moi).
      Le façonnage demande un peu de délicatesse mais rien d’insurmontable… La fécule de pomme de terre aide bien. Et il faut attendre que l’eau soit bien absorbée à la cuisson. Sinon aucune difficulté.
      Je suis contente que ça fonctionne parce que j’avais vraiment envie de tester une version 100% végétale ! A bientôt !

LEAVE A REPLY