image

Aujourd’hui, je vous propose une recette « de base » pour garnir nos muffins, cakes et gâteaux… Une ganache (comme ci-dessus) ou un glaçage (comme ci-dessous) très simple à réaliser et 100% végétal.

Petit avertissement végé-friendly… ^^ Je trouve la texture des ganaches végétales à l’agar-agar moins lisse que celles à la gélatine, mais pour des raisons que j’espère, vous comprendrez… Je ne reviendrai pas en arrière pour autant. Vous pouvez réaliser cette recette sans agar-agar aussi, car le chocolat devient ferme en refroidissant de toute façon… Mais c’est différent. Plus lisse, mais moins « souple »… L’agar-agar donne une belle tenue au glaçage, ce que j’apprécie. Je vous laisse libres, bien sûr ! D’ailleurs, si vous avez des préférences ou de l’expérience en glaçage au chocolat, n’hésitez pas à commenter cet article, c’est fait pour !

On y va ? image

Ingrédients : 

  • 40g de cacao en poudre
  • 35g d’eau pour une ganache, 50 pour un glaçage.
  • 100g de sucre
  • 75g de crème végétale (j’ai essayé soja et riz, je trouve la texture meilleure avec de la crème de soja)
  • 1 cuillère à café d’agar-agar en poudre.

Préparation : 

  1. Tamiser la poudre de cacao et réserver dans un saladier.
  2. Délayer l’agar-agar à froid dans une casserole avec l’eau.
  3. Ajouter la crème et bien mélanger.
  4. Faire chauffer à feu très doux, en remuant jusqu’à obtention des premières bulles. Compter 20 secondes à partir de l’ébullition (pour activer le pouvoir gélifiant de l’agar-agar), tout en remuant à la cuillère.
  5. Ajouter le sucre et mélanger pour faire fondre le sucre, toujours sur feu très très doux.
  6. Versez le mélange sur la poudre de cacao puis mélanger énergiquement.
  7. Pour un glaçage, verser immédiatement sur le gâteau. Pour une ganache, attendre que la texture vous permette d’étaler la pâte sans qu’elle ne coule trop, quelques secondes.

Et voilà ! Facile non ?

Bon appétit ! Si ça vous a plu, vous pouvez me suivre sur Facebook, Végémiam, Food Reporter, Recettes de cuisine, Cuisine VGHellocoton ou Pinterest !

3 COMMENTS

  1. […] Préparation : 1. Monter les blancs en neige avec une pincée de sel au fouet pendant 5 minutes. Pour qu’ils soient réussis, et les blancs doivent être à température ambiante. Réservez au frais. (Je monte les blancs en premier mais c’est une technique de feignante… 🙂 Quand je commence la recette, le bol du robot est propre et sec… Ça m’évite de devoir le laver et le sécher en réalisant cette partie de la recette plus tard … Hé oui!) 2. Mettre le beurre et le sucre dans le robot et battre 10 minutes. 3. Ajouter les jaunes un par un tout en continuant de battre. 4. Diviser la pâte obtenue en deux parties égales dans deux saladiers (ne pas hésiter à peser pour être précis). 5. Dans le premier saladier, ajouter peu à peu, à l’aide d’un batteur, les graines de vanille et la moitié de la farine tamisée, puis incoporer délicatement la moitié des blancs. 6. Mélanger la poudre de cacao au reste de la farine et tamiser. A l’aide d’un batteur, ajouter progressivement ce mélange à la préparation du 2e saladier. Enfin, y incorporer délicatement les blancs restants. 7. Mettre le four à chauffer à 180°C. 8. Vous obtenez 2 pâtes de 500g environ, une à la vanille et une au chocolat. En fonction du résultat souhaité en terme d’épaisseur et de nombre de rayures, choisissez un moule de diamètre adéquat et un poids de pâte fixe pour chaque couche. Pour vous donner une idée, les rayures que j’ai obtenues sont réalisées avec 100g de pâte par couche, pour un moule de 20cm de diamètre. 9. Tapisser le fond d’un moule à manqué à fond amovible avec du papier de cuisson. Clipser le bord. Découper le papier qui dépasse. Beurrer le papier. 10. Verser une dose (la quantité choisie, 100g pour moi) de pâte au chocolat. Enfournez 5 minutes. 11. Sortir le gâteau du four et passer le four en mode grill. 12. Déposer une noisette de beurre sur le gâteau sortant du four. Étaler avec un pinceau à pâtisserie sur la surface du gâteau. A l’aide d’un presse purée ou autre objet à fond plat, appuyer sur le dessus du gâteau, délicatement et sur toute la surface, pour faire sortir l’air et retrouver une surface bien plate. 13. Déposer une dose de pâte à la vanille. 14. Enfourner sous le grill (à 15 cm environ) pour 3 minutes 30. Je vous conseille vivement d’utiliser un chronomètre. 15. Répéter l’étape 12. 16. Déposer une dose de pâte au chocolat. Enfourner sous le grill pour 3 minutes 30. Répéter l’étape 12, etc, jusqu’à épuisement des pâtes. 17. Laisser refroidir le gâteau. 18. Préparer le glaçage miroir selon la recette « de base » présentée ici. […]

  2. Merci pour cette recette de glaçage avec du cacao en poudre, qui m’a bien arrangée puisque je venais de terminer ma dernière tablette de chocolat dans la ganache.
    J’ai, comme le stipule la recette, versé le mélange immédiatement après avoir remué, mais la prochaine fois j’attendrai quelques minutes pour permettre à l’agar-agar de « prendre » un peu plus, sinon la ganache boit le glaçage.

LEAVE A REPLY