image

Bonjour mes chéris !

Je vous préviens… Je suis dans ma période muffins !!! Je vous ai déjà dit comme les muffins étaient une de mes recettes chouchous avant de réfléchir à ma consommation de produits animaux… Et je suis tellement contente d’avoir trouvé comment les réussir, salés aussi bien que sucrés, comme avant, mais sans œufs ni produits laitiers… Alors du coup, j’en fait… Plein ! Bon à la maison, personne ne se plaint alors je continue… ^^

Aujourd’hui, je vous propose d’associer les fruits rouges, la confiture de myrtilles et le sirop de violette (si vous n’avez pas la chance de vivre près de Toulouse et que personne n’a songé à vous en rapporter de là bas, pas de souci, remplacez par du sirop de cassis, de mûres… Ce qui vous plait pourvu que ce soit… Violet !) Parce que oui, le but c’était d’avoir un petit muffin tout coloré et bien moelleux. Mission accomplie !

Mais aujourd’hui, je cuisine pour le Foodista Challenge, dont la marraine est ce mois-ci quelqu’un de très spécial… Elle est jolie comme un cœur, elle du talent et tient un blog très gourmand, Petite cuillère et charentaises… (On dirait que je présente « Questions pour un champion là non ? ^^) Mais oui, c’est Gabrielle !!! 

Le Foodista Challenge, c’est quoi? « Il s’agit d’un défi culinaire qui permet aux blogueur/ses et également à ceux qui ne le sont pas de partager leur passion pour la cuisine autour d’un thème commun agrémenté de deux règles du jeu imposées par la marraine. Créé par Stéphanie de Cuisine moi un mouton, les marraines successives (toujours pas de parrain à se jour) se transmettent les clés du défi chaque mois. La Foodista a un but essentiel : s’amuser ensemble ! Cela nous permettra également de découvrir de nouveaux blogs, de s’inspirer, d’échanger et surtout de rire un bon coup avec ces petites règles du jeu imposées ! »

Comme je vous le disais, ce mois-ci c’est Gabrielle, choisie par Déborah du blog Maman pâtisse, qui est aux commandes ! Notre Gabrielle avait envie de faire venir le printemps avec un peu d’avance, avec un thème super baba-cool : 

Facile, il suffisait de suivre deux règles :

  • un ingrédient : les fleurs. Vous pouvez utiliser des fleurs sous toutes leurs formes : séchées, en sirop, confites dans le sucre comme les violettes de Toulouse, sous forme d’extrait pour la rose et la fleur d’oranger, pourquoi pas sous forme de graines comme pour celles du pavot ou bien… comme forme de votre plat (après tout, on parle bien de bouquet pour les choux 😉
  • un élément de décor : les fleurs. Un petit bouquet, une fleur, le réutilisation du produit que vous avez cuisiné ou une assiette de mamie avec des motifs floraux, ici encore laissez libre cours à votre imagination !
Alors pour moi, la violette est une religion… Ou presque. J’adore ça, surtout en thé, mais je ne rechigne pas à pâtisser avec, bien au contraire. Souvent, les personnes qui n’ont pas goûté s’attendent à un goût très fort, mais il n’en est rien, c’est très subtil. Je vous encourage à essayer ! C’est donc tout naturellement que j’ai choisi la violette pour ma recette, surtout qu’en ce moment c’est la saison et qu’il y en a un peu partout dans la campagne. Voici une petite photo que j’avais prise l’an dernier à la même époque, sur le chemin de l’école…
wpid-2015-03-15-08.15.45.jpg.jpeg
Alors, cette recette ? Des ingrédients simples et savoureux, quelques petites fleurs en pâte d’amande pour la déco (shopping chez Hema, article non sponsorisé), un peu d’amour et puis zou ! 10 joli muffins tous beaux, tous bons. Je n’y ai pas pensé sur le coup mais… Avec une glace vanille, arrosée de sirop de violette, ça doit le faire quand même ! ^^
On y va ?

image

Ingrédients : pour 10 muffins

  • 250g de farine
  • 70g d’amandes en poudre
  • 1 cuillère à café de bicarbonate de soude
  • 100g de confiture de myrtille (ou de mûres)
  • 50g de sirop à la violette (ou cassis ou mûre)
  • 60g de lait végétal
  • 1 compote de pommes
  • 50g d’huile (colza et/ou tournesol)
  • 150g de fruits rouges frais ou surgelés

image

Préparation :

  1. Mélanger la farine, la poudre d’amandes et la levure.
  2. Ajouter la confiture, le sirop, le lait végétal, la compote et l’huile.
  3. Bien mélanger (vous pouvez faire à la main ou au blender).
  4. Vous obtenez une pâte épaisse. Ajouter les fruits rouges (s’ils sont surgelés ajoutez-les tels quels)
  5. Garnir des moules à muffins huilés.
  6. Enfourner pour 20 minutes à 180 degrés (contrôler la cuisson et ajouter 5 minutes si nécessaire, en fonction de votre four).

C’est prêt ! Régalez-vous bien, la texture est au top. 🙂

image

Tout plein de blogs ont le flower power aujourd’hui, rendez-leur visite !!! :

Petite Cuillère et Charentaises – La Femme à Tête de Chou – Douceurs maison – Pourquoi je grossis– Chachou à la crème – Maman pâtisse – Envie d’une recette végétarienne – Saveurs et lectures– Emilie Sweetness – Crème De Sucre – Cooking & Co – Bistro de Jenna – Cook a life ! By Maeva– Keskonmangemaman ? – And so we cook – Cyrielle gourmandise – Aux délices de Vany – By acb 4 you – Popote et nature – France (non blogueuse) – Les cookines – Comme une envie de… – Cuisine moi un mouton – Amour de cuisine – Il était une recette – Une French girl cuisine – Celinblog – I love Cakes– Le blog de Cata – Claire’s factory – Un livre gourmand – Evin sur son nuage – Des recettes à Gogo– Marmotte cuisine – Mes inspirations culinaires – Quelques grammes de gourmandise – J’ai toujours aimé le jaune moutarde – Les filles, à table ! – A Fleur d’Oranger – Cookin’ Movie – Craquounette avenue – Mel en Cuisine – Frambuesa’s Kitchen – My little pâtisserie – Oh la gourmande – Rock the Bretzel – Complètement meringuée – La gourmandise est un joli défaut – Encore un gâteau – Papille hot et papille on

25 COMMENTS

  1. J’ai eu le privilège de les goûter , et ils sont excellents , le parfum du fruit ressort ++ dans la bouche .
    Félicitations de ta maman et bonne matinée avec tes gourmands

  2. C’est adorable la manière dont tu me présentes Elsa, je suis très touchée 🙂 (et en effet je t’imagine bien en Julien Lepers ^^)

    Quand à la recette, je craque tout simplement ! Je suis comme toi une grande amatrice de violette (les bonbons en ce qui me concerne) mais je n’ai jamais osé la cuisiner… Désormais j’ai de quoi me lancer 🙂

    Grosses bises

    Gabrielle

LEAVE A REPLY