Salut les doudous,

Il fait moche, il fait froid, bientôt le ski pour certains… Vous avez envie de manger quoi vous, dans ces cas là ??? Je sais pas vous, mais depuis quelques temps, le fil Facebook de mes copains omnis fourmille de raclettes ! 😀 Ça m’a donné envie de tester une raclette version vegan… Histoire de s’amuser un peu !

Je vous propose de partager avec vous cette expérience, pour que vous puissiez faire une raclette à la maison ou tout simplement savoir quoi apporter si vous êtes invités chez des amis, et que vous ne voulez pas manger des pommes de terre vapeur toute la soirée ! ^^

On y va ?

Quel fromage végétal choisir ???

Pour réaliser cette raclette, j’ai testé 2 fromages végétaux différents, le fromage « original » en bloc de chez « Nature & moi », et le fromage « No-mue due » de chez vegusto, offerts par Boutique vegan, en vue de donner mon avis.

EDIT : La gamme Vegusto est très large, sachez que j’ai ici détourné de son usage premier le No-moo due qui est un fromage à fondue, mais qu’il existe aussi un No-moo Rac (la version raclette donc), évidemment tout à fait adapté ! 🙂

J’ai complété le tout par des saucisses et du jambon végétal de chez Weathy, que je connais bien et que je trouve à mon goût, achetés dans  mon magasin bio !

Les deux fromages sont tout à fait différents !!! Le fromage Nature & moi est réputé pour sa tenue à la cuisson, j’avais donc hâte de la tester en raclette ! Je l’ai découpé en tranchettes pour que la présentation ressemble à une raclette classique !

raclette-tranches

La gamme No-Moo, de Vegusto, est tout à fait différente, puisqu’elle se présente sous forme pâteuse. C’est un peu déroutant mais néanmoins très facile à utiliser. On en dépose une petite portion dans le poêlon de l’appareil à raclette et on l’utilise ensuite comme un fromage à raclette classique ! J’ai donc utilisé du No-moo Due cette fois, mais le No-moo Rac est évidément recommandé. Je le testerai avant de mettre à jour cet article.

Ma liste de courses pour une raclette vegan réussie :

Les quantités sont à adapter en fonction du nombre de convives… et de votre appétit ! ^^

  • Du fromage à raclette vegan
  • Des saucisses et du jambon végétal
  • Des pommes de terre spécial vapeur
  • De la salade verte et une bonne vinaigrette
  • De la moutarde
  • Des cornichons
  • Du bon vin… (avec modération, tout ça…)

Quelques conseils : 

  • Faire cuire les pommes de terre à la vapeur, puis rajouter les saucisses dans le cuit vapeur 5 minutes avant le service, pour les réchauffer !
  • Choisir des pommes de terre bio pour pouvoir conserver leur peau.

raclette-vegan-p

Le verdict !

Déjà, c’était bien sympa de retrouver la convivialité de la raclette en famille !!! 🙂 Les enfants étaient tout excités… Ça sentait bon le fromage fondu (oui oui !). Un très beau moment !

Les 2 fromages se sont bien comportés… Ils mettent plus longtemps à fondre que le fromage à raclette habituel, surtout le « Nature & moi », mais fondent vraiment !

« No-moo » Avant et après cuisson ! Miam !

Le No-moo a une présentation inhabituelle au départ, mais, une fois cuit ressemble vraiment à de la raclette… Il a le coté bien gourmand du fromage fondu, il se gratine un peu si on le cuit longtemps, et sent vraiment le fromage !

Le nature & Moi après passage dans l’appareil…

Le « Nature & moi » est un peu moins gras, (ce qui peut être considéré à la fois comme un avantage ou un inconvénient !) et un peu moins fondant, mais j’ai beaucoup apprécié sa présentation en tranchette qui fait vraiment illusion…

Et alors ? Mon préféré ? On était 4 à « voter » (Loup ne sait pas encore dire ! ^^) et on est arrivés à 2 pour le « Nature & moi » et deux pour le « No-moo »… Le match est vraiment serré ! Franchement, dans les deux cas, ça fait le job…

Est-ce suffisamment convainquant ? Ça fait un moment maintenant que je n’ai pas mangé de fromage à raclette, mais j’en garde un souvenir assez précis. Clairement, c’est différent du fromage animal ! Mais ça fond, ça sent bon, c’est agréable à manger, et ça permet un vrai moment de convivialité : que ce soit « entre végétaliens » ou bien pour partager un repas avec des omnis et, peut être, ouvrir la discussion et le débat.

A refaire ! 🙂

Bises à tous, merci de m’avoir lue !

Mes petits testeurs d’amour en pleine action… Ils ont bien apprécié ! 

Bon appétit ! Si ça vous a plu, vous pouvez me suivre sur FacebookVégémiamInstagram Pinterest !

22 COMMENTS

  1. J’adore le No-moo due!!! Je l’ai testé juste en fondue, mais il est bluffant (en ajoutant de l’ail et du vin blanc), même mon copain omni le préfère à une « vraie » fondue! Du coup, j’ai très envie de le tester en raclette!

  2. On a testé le violife pour pizza en raclette: super bon avec des tranches de chorizo végé et des vg tranches fumées ! 😀
    J’ai bien envie d’essayer avec du violife fumé aussi. 🙂

    • Oui j’adore le violife aussi. Le prochain coup je tente le Violife et le no-mo rac. Affaire à suivre !!!
      Bonne journée Raphaëlle !

  3. Merci beaucoup beaucoup ce sera une bonne surprise de préparer une raclette où chacun sera à l’aise et je vais découvrir le fromage végétal. ( végane depuis 8 semaines…)

  4. Franchement top cet article . Je suis vegan depuis 6 mois et des poussières suite a un peu plus de 4 ans de végétarisme à forte tendance végétalisme , et franchement je commençais à me questionner sévère sur les futures raclettes , plat que j’adorais ! Bon il aurait fallu s’en passer , pas de soucis je m’en serais passée, mais là du coup je suis enchantée de constater que une bonne raclette vegan c’est possible 🙂 . Et sans forcément passer des plombes en cuisine pour obtenir un fromage végétal maison digne de ce repas 😉 Merci à toi ! Je n’ai pas trouvée comment liker sans passer par FB ou autres réseau mais j’adore ! Encore merci pour ce test et cet article , et bravo pour la qualité de ton blog . Amicalement

    • Coucou ! 🙂
      Merci pour ce gentil retour. Je suis moi aussi ravie de pouvoir improviser une raclette simplement ! Le développement des alternatives végétales a du bon.
      Concernant les « like », c’est effectivement possible via les réseaux sociaux uniquement. SI tu veux suivre le blog tu peux néanmoins t’abonner par mail via le formulaire dans la barre de droite.
      Bises !!!

  5. Super l’article, merci. Par contre je me demande pourquoi vous utilisez le Vegusto No-moo Due au lieu du Vegusto No-moo Rac. Le No-moo Rac = Rac-clette et le No-moo Due = Fond-due… je crois bien… en tout cas le no-moo due pour mes fondues il dechire (avec ail et vin blanc) et le no-moo rac pour mes raclettes il dechire ! BoutiqueVegan vous ont ils dit d’utiliser NomooDue au lieu de Rac ?

    • Coucou Julie !!!!
      En fait j’avais conscience de détourner un fromage à fondue de son usage premier, mais tout simplement, je ne savais pas qu’il existait un no-moo spécial raclette… C’est en partageant cet article que j’ai eu ce retour. Evidemment je vais tester ça d’urgence et mettre à jour l’article après mon nouveau test. Quoi qu’il en soit le no-moo due fait l’affaire, vraiment. Trouves-tu une différence de ton coté en termes de texture entre les deux produits, ou bien est-ce seulement l’arôme qui change ?
      Bises et merci pour tout !

  6. je viens de voir le commentaire de Julie. Désolée pour la répétition. J’ai bien aimé la no mue due (utisée pour une fondue) mais pas du tout la no mue rac (utilisée pour une raclette).

    • Il va falloir que je me fasse mon idée du coup. En tout cas même en usage détourné, elle était chouette la p’tite no-moo due… (Mais quelle idée aussi de donner des noms pareils !) 😀
      Bonne journée Fred !

  7. Miam miam miam! J’adore la raclette! Allez hop, c’est au menu de la semaine prochaine! Sauf que je vis aux US et que ce sera soit la « mozzarella style » de Trader Joe’s, soit une recette que j’ai piqué je ne sais plus où à base de purée de noix de cajou/huile coco/ levure maltée/aromates (et un petit peu de vin blanc!) pris avec de l’agar-agar, ça fond super bien et c’est TROP BON! On verra si j’ai pas la flemme…et si je trouve de l’agar-agar dans ce pays de fous!
    Merci beaucoup pour l’idée en tout cas, ça donne faim!

    • Super Aline ! 🙂 je n’ai jamais testé la version maison mais c’est une idée ! Difficile de trouver des produits vegan aux états unis ?

LEAVE A REPLY