Bourguignon vegan : Le grand classique, revisité en version 100% végétale... Une recette simple et inratable !

Salut les loulous,

Il y a t-il d’autres allergiques à l’hiver dans la salle ? J’en peux plus ! Au secours ! Ce froid, ce givre, cette brume, bouh… Je rêve d’un seul truc, ce jour béni où je revis chaque année : quand les premières minuscules feuilles émergent des bourgeons… Le premier chant d’oiseau, une abeille qui bourdonne, bref, la vie quoi !!! 🙂

En plus avec ce froid, j’ai FAIM !!! Pourtant, gavée de chocolat et de galettes, mon corps me demande gentiment de passer à des trucs plus sains ! Alors pour contenter mon appétit sans trop manger de sucre, je concocte des petits plats d’hiver en sauce, avec tout plein de bons légumes. C’est chaud, ça réconforte, ça me fait du bien !!!

Il y a quelques jours, après une soirée entre amis, il nous restait 2/3 d’une bouteille de bon vin rouge qui allait se perdre… D’où l’idée de tester un petit bourguignon à ma façon… J’avais des protéines de soja en « bouton » dans le placard, qui se sont révélées parfaites pour évoquer le bourguignon traditionnel. Si vous hésitez à tester ce genre de produit, je vous recommande vraiment de sauter le pas ! C’est un produit sain, longue conservation et très économique (pour cette recette environ 1.5€ de protéines de soja…). Si vous avez des questions je suis disponible, comme d’habitude ! 🙂

On y va ?

Bourguignon vegan !!!

Ingrédients : Pour une cocotte

  • 100g de protéines de soja « bouton », par exemple celles-ci
  • 1 bel oignon ou 2 petits
  • 2 gousses d’ail
  • 1 cuillère à café de bouillon en poudre ou en cube
  • 50 cl de vin rouge
  • 3 belles carottes
  • 2 feuilles de laurier
  • 2 clous de girofle
  • 1 cuillère à café de coriandre moulue
  • 4 baies de genièvre
  • 1 cuillère à soupe de fécule de maïs (maïzena)
  • Un trait d’huile d’olive
  • Sel et poivre au goût

Préparation : 

  1. Émincer l’oignon et le faire revenir à feu très doux, dans une cocotte à fond épais, dans un peu d’huile d’olive.
  2. Égermer puis émincer l’ail, puis l’ajouter dans la cocotte. Remuer régulièrement.
  3. Quand les oignons sont translucides, ajouter la coriandre, les clous de girofle, les baies de genièvre, et laisser la coriandre se torréfier, c’est à dire « cuire » à sec pendant 1 minute. Cette étape facultative, mais très simple, donne un très bon goût ! 🙂
  4. Ajouter dans la cocotte les protéines de soja, le bouillon et le laurier. Couvrir d’eau. Bien remuer et laisser cuire à feu doux.
  5. Laisser les protéines boire le bouillon, en remuant de temps en temps, ce qui devrait prendre autour de 5 minutes.
  6. Ajouter le vin et les carottes en rondelles.
  7. Laisser cuire longtemps, idéalement 1h30 à 2h, à feu très doux, en rajoutant de l’eau de temps en temps quand l’évaporation du liquide le nécessite.
  8. 20 minutes avant le service, prélever une louche de liquide du plat.
  9. Verser dans un bol, et délayer la maïzena dans le liquide, à la fourchette.
  10. Verser le mélange eau-maïzena dans la cocotte, bien mélanger, et terminer la cuisson, toujours à feu très doux, toujours en remuant régulièrement.

Cette recette est très simple, il faut juste surveiller régulièrement pour ajuster au besoin la quantité d’eau. Vous obtenez un plat réconfortant et très parfumé, à servir avec des pâtes, du riz ou des pommes de terre vapeur. Tout simple, tout bon. 🙂

Bon appétit ! Si ça vous a plu, vous pouvez me suivre sur FacebookVégémiamInstagram Pinterest !

6 COMMENTS

  1. j’ai déjà testé les PST et moi j’aime bien , va falloir que je trouve cette forme là , je crois bien qu’ils n’en ont pas à mon magasin bio , je vais finir par me passer une commande sur le net à ton partenaire (je veux du tofu rosso et ils n’en ont toujours pas dans ce magasin bio à côté de chez moi ^^ )

    • Le tofu rosso c’est la base, il va falloir que tu les grondes un peu ! 😉
      Si tu commandes sur BV oublie pas le code promo… elsaXboutiquevegan
      Gros bisous Hélène !!!

  2. Bonjour,
    Avec ces proportions, cela permet de faire combien d’assiettes svp? Je voudrais en faire pour un repas qui comptera 8 adultes ( dont de bons mangeurs) et je crains que 100g de pst ne suffisent pas même s’il y aura un accompagnement…
    Merci

    • Coucou Lyly, pour 8 bons mangeurs vous pouvez mettre le paquet entier (250g). Ça gonfle beaucoup, donc le poids final de protéines sera suffisant. Merci pour la visite ! 🙂

    • Bonjour Marla ! Le plat peut se réchauffer sans pb au micro-ondes ou à la casserole en rajoutant un peu d’eau. Bonne cuisine ! 🙂

LEAVE A REPLY