Elle l’a fait ! 😀

La talentueuse Stéphanie Tresch-Medeci, plus connue par son nom de blogueuse, « La fée Stéphanie« , a sorti son premier livre, « Ma cuisine vegan pour tous les jours » aux éditions La plage !!!

Pas de suspense… Je suis archi-fan !

Stéphanie est talentueuse, créative, magnifique et surtout, extrêmement bienveillante… Si on ajoute à ça un mari Italien et la vie dans les Pouilles c’est un peu énervant non ? ^^ Bref, Stéphanie est une très jolie personne, et j’étais très contente d’apprendre la sortie de son premier livre !

Le livre !

Le thème me parle vraiment : « la cuisine de tous les jours », c’est un peu mon dada. 😀

Ce livre est une vraie petite bible ! Plus de 400 pages de recettes abordables et gourmandes, avec un carnet central joliment illustré… Le format est très original, à l’heure des grands livres très illustrés ou des mini-carnets à thème…

C’est justement ce que j’ai adoré ! Le format « roman » est super pratique : il se feuillette facilement, et a tout pour être un bon livre de base à la maison, indémodable et facile à consulter !

On y retrouve tout l’univers de Stéphanie : pas de chichi, des recettes simples et goûteuses, qui sont sa marque de fabrique depuis plus de 2 ans !

On y retrouve environ 3/4 de recettes salées, avec des basiques comme la quiche lorraine ou la minestrone, des recettes Italiennes à tomber avec pas moins de 7 recettes de risotti (et près de 40 recettes de pâtes !), une belle rasade de recettes pour l’apéro, sans oublier les protéines végétales et la cuisine du monde !

Pour les becs sucrés, à vous crêpes, donuts, muffins et même… bûche de Noël ! Les apprentis végétaliens sont souvent perdus à l’idée de se lancer en pâtisserie végétale… Ce livre est un très bon outil pour s’y mettre, avec bonheur ! 😀

L’interview !

Je brûlais d’impatience à l’idée d’en savoir plus sur l’histoire de ce beau livre… ^^ Stéphanie a bien voulu répondre à mes questions curieuses…

On y va ?

Stéphanie Tresch-Medici, « La fée Stéphanie », photo de l’auteur, tous droits réservés
– La première question que j’ai envie de te poser c’est… Comment te sens tu ?
C’est difficile d’expliquer comme je me sens. J’ai tellement travaillé sur ce livre, j’y ai passé tellement de temps que je n’arrivais pas à croire de l’avoir enfin terminé! Recevoir les photos de mes lecteurs avec le livre a rendu la chose vraiment réelle. J’habite en Italie et je n’ai pas eu le bonheur de le voir dans les librairies, j’ai encore du mal à m’en rendre compte. Je vais aller vérifier tout ça en rentrant cet été et me pincer bien fort pour m’assurer de ne pas rêver! Je reste très anxieuse de savoir si le livre plaît au public. C’est une sensation merveilleuse d’avoir pu partager mon travail et vraiment une grande satisfaction.
– Peux-tu nous raconter la genèse de ce livre ? Comment se sont passés les premiers contacts avec l’éditeur, et comment le projet a t-il grandi ?
– J’avais en tête depuis longtemps de faire un livre. En fait, ce sont les lecteurs du blog qui ont maintes fois demandé une version papier des recettes. Étant novice en la matière, je ne savais pas trop comment procéder, mais j’ai décidé de me lancer. Après tout, qui ne tente rien n’a rien. Le blog marchait de mieux en mieux et ma motivation était énorme. J’ai travaillé plusieurs mois avant d’envoyer mon projet à la maison d’édition La Plage. J’avais vraiment envie de travailler avec eux. Je connaissais leurs livres que j’adore et leur côté écolo correspondait parfaitement à mes idées. C’était pour moi la maison d’édition idéale. La directrice d’édition, Laurence Auger, m’a rapidement contactée, et le projet a véritablement commencé à prendre forme.
– La première chose qui saute aux yeux avec ton livre, c’est son format, très inhabituel pour un livre de cuisine aujourd’hui : de la taille d’un gros roman, en noir et blanc, et sans illustrations, si ce n’est le carnet central, il m’évoque les livres de cuisine d’antan… Quelles sont les raisons de ce choix ?
– De très beaux livres de cuisine en images, il y en a déjà énormément. Nous avons donc voulu nous différencier en faisant vraiment un livre « ustensile » de cuisine, une bible à garder toujours sous la main, pour y trouver des recettes vegan faciles pour tous les jours. J’ai moi même pas mal de livres de recettes, mais une fois qu’on a regardé les belles photos, on ne les utilise finalement pas tellement. On voulait au contraire un livre intemporel, un peu comme les livres de nos grands-mères, et très facile à consulter, d’où son format un peu particulier. Le manque de photos peut surprendre, mais nous avons voulu privilégier  le nombre de recettes  pour avoir un livre vraiment très complet sur la cuisine vegan. Je pense qu’il complète très bien les autres livres que l’on a déjà, c’est une excellente base pour découvrir la cuisine végétale et ne plus être en panne d’inspiration.

 

Le carnet central
– 412 pages… C’est incroyable! Quel travail ! Combien de temps a pris la rédaction du livre, et comment t’es tu organisée pour travailler ?
– Plus de 400 pages, oui c’est vraiment énorme! J’ai d’ailleurs mis plus d’un an à l’écrire. Maman plutôt occupée, trouver du temps chaque jour  n’a pas été facile, d’autant plus de je voulais continuer de publier sur le blog. J’ai travaillé toutes mes soirées, tous les week-end et dès que j’avais un peu de temps. J’étais vraiment très motivée et travailler était heureusement un vrai plaisir, ce qui a rendu tout plus simple. J’avais au départ une bonne base de recettes, le manuscrit a été ensuite enrichi de nombreuses recettes inédites, fiches, astuces et alternatives. C’était vraiment un travail sur une longue durée et  tout au long de l’année pour avoir des recettes qui couvrent toutes les saisons.
– Qu’est-ce qui a guidé la sélection des recettes qui figurent dans le livre ?
– La sélection des recettes n’a pas été facile car il y en avait vraiment beaucoup, et j’aurais encore pu en rajouter. J’ai vraiment tenté de différencier les recettes pour tous les goûts et toutes les occasions, de manière à ce que chacun puisse y trouver son bonheur. Pas simple non plus de les classer de manière organisée, j’espère y être arrivée!
Frises des Pouilles à la tomate, une recette à retrouver dans l’ouvrage, évidemment ! (Photo de l’auteur, tous droits réservés)
– Parmi toutes ces recettes, as-tu une préférée ?
– Je n’ai pas vraiment de recettes préférées. Elles ont toutes été testées et je ne publie jamais une préparation qui ne m’a pas plu. La plupart des recettes du livre font partie des recettes que je prépare habituellement à la maison depuis des années. Mon côté italien adore les pâtes, je ne peux pas vivre plus de 2 jours sans en préparer (les pâtes brocolis et noix de cajou sont par exemple un plat que j’adore), mais il y en a tellement d’autres (les brioches et autres préparations boulangères, les plats à base d’aubergine, les plats asiatiques ou épicés, etc).
Le choix de Swan ! 🙂
– Maintenant que ce beau bébé est né, quels sont tes projets ?
– Le livre à peine terminé, je me suis tout de suite lancée dans d’autres très beaux projets. Le premier est une collaboration avec d’autres auteurs pour un superbe livre qui sortira en automne. Je travaille également sur l’écriture de mon deuxième livre qui sortira normalement au printemps prochain, mais la route est encore bien longue et je ne suis qu’au début d’un travail de titan qui m’attend lors de ces prochains mois. J’y travaille déjà avec un grand enthousiasme, raison pour laquelle je vais devoir publier un peu moins cet été sur le blog.  Je maintiens un peu de suspense car je n’aime pas mettre la charrue avant les bœufs, mais je peux déjà te dire que je me régale vraiment et j’ai tellement hâte de vous faire découvrir toutes ces nouvelles recettes!
Un immense merci, chère Stéphanie, pour avoir partagé un bout de l’histoire de ton livre avec nous ! 🙂
Le livre vous plaît ? Il est disponible ici !
Vous pouvez me suivre sur FacebookInstagram Pinterest, et vous abonnez à ma chaîne Youtube !

2 COMMENTS

  1. Je crois que je vais craquer pour ce livre. Il me tente bien pour justement ces recettes de tous les jours. Parce qu’au final c’est de ça que nous avons besoin … Je l’ai rapidement feuilleté et c’est vrai que c’est un pavé ! Je n’arrive pas à imaginer trouver le temps (et l’imagination) pour rédiger un livre de cuisine aussi épais, tout en continuant les articles sur mon blog.

    • Coucou Agathe ! Franchement c’est assez incroyable ! 🙂 Quel talent !!! Stéphanie a peut être des supers pouvoirs pour de vrai après tout ! ^^

Répondre à Agathe Cancel reply